Consultations en périnatalité

Les bébés, les parents, leur environnement

Pour les bébés :

Le bébé ne pouvant communiquer par la parole et ne pouvant exister seul, je me repose en grande partie sur sa façon propre de communiquer ses besoins par ses attitudes et comportements.

L’éclairage de l’approche de la théorie de l’attachement porte sur les besoins de sécurité du bébé et par extension sur le contexte dans lequel il évolue. Il est donc fait une large part à l’observation des signaux qu’envoie le bébé à son environnement pour comprendre ce dont il a besoin pour se sentir mieux.

En effet, se sentir en sécurité affectivement lui est primordial pour son bon développement tout comme il lui est primordial d’être nourri ou être propre.

Dans une approche globale et holistique, l’environnement du bébé concerne aussi son alimentation, son sommeil, son exercice physique mais aussi sa place dans la fratrie, ses occupations, etc. Cela comprend aussi ses capacités à gérer ses émotions, à appréhender le monde, à s’ouvrir aux autres, etc.

Perinatalite 2

Avec les parents :

Je suis aussi attentive aux besoins de ceux qui s’occupent du bébé. En effet, les besoins de ce dernier sont parfois si intenses qu’ils réveillent chez le parent des réactions réflexes délétères qui peuvent provenir de ses propres besoins inassouvis lorsqu’il était lui-même enfant. S’occuper aussi du parent prend alors tout son sens.

Ceci est d’autant plus vrai qu’ils sont les principaux partenaires dans le travail avec le bébé, pour améliorer  la situation.

Il ne s’agit absolument pas d’entamer une psychothérapie chez le parent mais plutôt de lui faire prendre conscience de ce qui se joue et trouver ainsi des outils adaptés à son quotidien. Le but est de trouver et de comprendre comment faire autrement en tenant compte des besoins de chacun (bébé, parent, fratrie).

La participation à un groupe de parole de jeunes parents peut être proposée.